MATERIEL AMERICAIN– MATERIEL ANGLAISMATERIEL FRANCAIS

APPAREILS AMERICAINS

51 Q

Récepteur fabriqué par COLLINS dans les années 40 à 44. Il est aussi connu sous l’appellation COL 46151. Il fonctionne de 1,5 à 12 MHz en trois gammes. Moyenne fréquence sur 455 KHz. Il utilise 7 tubes. Fait partie des ensembles CTS de la Marine.

167 BY

Emetteur Marine faisant partie de l’ensemble FT 102. Fonctionnant de 2 à 24 MHz, piloté quartz ou VFO. Puissance HF environ 200 Watts en CW. Utilise 7 tubes: (1) 76, (4) 6L6, (2) 813. Alimentation en continu 110 V par moteur générateur tournant.

138 B

Récepteur Marine couvrant les gammes: A) 25/214 KHz; B) 214/550 KHz; C) 1,9/4,85 MHz; D) 4,85/12,25 MHz; E) 12,25/24 MHz. Sensibilité meilleure que 25 mV pour une puissance de sortie audio de 6 mW. Superhétérodyne avec une moyenne fréquence sur 1700 KHz. Utilise 10 tubes et un régulateur de tension: (4) 6SG7, (1) 6SA7, (2) 6J5, (1) 6SQ7, (1) 25L6, (1) 25Z6, (1) NE32. Alimentation 110/125 Vcc ou Vac 50 Hz. Fabriqué par MACKAY Radio and Telegraph Company.

401 A

Emetteur récepteur de secours pour chaloupe de sauvetage, fonctionnant sur 500 KHz et pouvant transmettre automatiquement un signal de détresse (SOS) sur 8364 KHz. Utilise 6 tubes: (3) 12AT7, (1) 6AQ5, (1) 6U8, (1) 6BJ6 et une lampe néon NE 51. Le récepteur reçoit de 492 à 508 KHz et de 8266 à 8745 KHz. Alimentation par générateur à manivelle fournissant 425 Vcc 50 mA et 6,3 Vcc 2,25A.

896 A

Mesureur de profondeur de la Marine. Utilise 6 tubes: (1) 6D6, (1) CV2225, (1) CV2236, (1) G1/235G. Alimentation par deux batteries sèches de 150 V de type Ever Ready B 1565.

1097 A/B

Dispositif automatique mécanique de transmission de signaux Morse. Destiné à désensibiliser le récepteur de bord pendant la transmission du signal.

3201

Amplificateur linéaire VHF fabriqué par ITT à la fin des années 70. Fonctionne dans la bande 116.00 à 149, 9875 MHz en 2700 canaux espacés de 12,5 KHz. Pour une puissance d’entrée de 10 Watts il est prévu une sortie de 400 Watts avec un rapport d’ondes stationnaires £ 3. Il utilise un tube. Alimentation secteur 105/240 Vcc 47/420 Hz. Présentation en rack 19?.

3202

Amplificateur linéaire similaire au 3201 mais fonctionnant en UHF de 225 à 399 MHz en 7000 canaux espacés de 50 KHz.

A 2

Amplificateur auxiliaire du Gyro Compas Magnétique S 2 (Sperry Model C 4N Gyroscopic Compass) Sert à amplifier le signal en provenance du rotor et à déterminer sa phase. Utilise 4 tubes: (2) 12SN7, (1) 12SL7, (1) 6X5. Alimentation 115 Vac.


APPAREILS ANGLAIS

6 A

Indicateur radar de la RAF. Equipé d’un tube cathodique de 6 1/2? au phosphore vert et à persistance courte, type VCR97 (CV107). Utilise 7 tubes: (4) EF50, (3) EB34, plus deux redresseurs dans l’alimentation séparée. Alimentation secteur 230 Vac.

6 B

Indicateur radar de la RAF. – voir 6 A.

10 QB/24

Indicateur radar de la RAF. – voir 6 A.

12 LP

Emetteur récepteur fonctionnant en CW, MCW et AM dans la bande 1,2 à 17,5 MHz avec une puissance de sortie de 25 Watts.

12 HP

Emetteur récepteur fonctionnant en CW, MCW et AM dans la bande 1,2 à 17,5 MHz avec une puissance de sortie de 300 Watts. Piloté par quartz ou VFO.

76 A

Ensemble pour avion, dans la bande 2 à 12 MHz. Puissance HF 20 Watts. Fonctionne uniquement en phonie.

159 B

Radar marine construit par Decca Radar Ltd. Fonctionne avec une puissance en impulsions de 7 kW à la fréquence de 9375 MHz +/- 30 MHz. Le tube final est un magnétron M 503 alimenté en 5,5 kV 6 A. Le récepteur utilise un klystron oscillateur 723 A accordable de 8500 à 9600 KHz. L’affichage se fait sur tube cathodique 5FP7. Alimentation de l’ensemble en 110/220 V par générateur tournant.

1119 A/B

Récepteur de détresse et d’alarme de la Marine. Fréquence reçue 500 KHz avec une bande de 488 à 513 KHz. Etage HF accordé et amplification directe. Utilise 6 tubes: (5) W77, (1) EL91 plus une diode détectrice de type CG4G. Alimentation universelle: 24 Vcc, 110/220 Vcc, 115 Vac 50/60 Hz.

3830 A/B

Récepteur d ‘alarme de la Marine, de type à amplification directe, fréquence reçue 500 KHz avec une bande de +/- 4 KHz à 3 dB. Peut éventuellement recevoir et enregistrer un signal de détresse en l’absence de tout personnel. Utilise 24 tubes: (2) EF85, (1) E83F, (5) EB91, (1) ECC81, (9) E90CC, (1) 9U8/PCF82, (3) E180CC, (1) 6AU6, (1) PCL83/LN309. Alimentation universelle 110/220 Vcc et 115/230 Vac 50/60 Hz.


Matériels Français

3 11
Ensemble émetteur récepteur aviation civile fabriqué par SARAM et fonctionnant en graphie et phonie. L’émetteur couvre de 19,8 à 84 mètres en trois gammes, et de 431 à 1500 mètres en trois gammes. Sa puissance HF est de 160 Watts. Le récepteur fonctionne dans la même bande en six gammes. La moyenne fréquence est de 625 KHz pour les gammes 1 à 4 et de 754 KHz pour les gammes 5 et 6. Sélectivité variable par variation mécanique du couplage sur le circuits MF. Alimentation par le réseau de bord et convertisseurs.

5 31 B
Récepteur fabriqué par SARAM recevant en AM de 200 à 500 KHz en une seule gamme. Superhétérodyne à simple conversion sur 142,5 KHz. Il utilise 6 tubes. Tension unique d’alimentation 27,5 Vcc.

148 A
Emetteur récepteur de détresse pour embarcation sans moteur. Construit par la société belge SAIT, a été en dotation dans la Marine française. L’émetteur fonctionne sur 500 KHz et 8634 KHz en modulation A2. Note sur 800 Hz. Puissance anodique absorbée par l’étage final: 10 Watts. La fréquence 8634 KHz est contrôlée par quartz. L’émetteur utilise 3 tubes: (1) 6BA6, (2) 6AQ5. Le récepteur couvre de 490 à 510 KHz et de 8250 à 8725 KHz. Il utilise 4 tubes: (1) 1R5, (1) 1T4, (1) 1S5, (1) 3Q4. Sur 500 KHz le récepteur fonctionne en amplification directe alors que sur 8364 KHz il fonctionne en superhétérodyne avec une moyenne fréquence sur 500 KHz. Alimentation par génératrice à manivelle.